La cigarettes électronique, qu’est ce que c’est ?

cigarettes électronique

La cigarette électronique a fait ses débuts sur le marché de la Chine au début des années 2000. Le grand public a alors eu accès à cette nouvelle petite merveille de la technologie. La ecig possède des avantages qui la rendent attrayante aux yeux de certaines personnes même si elles ne savent que peu de chose sur cet appareil. 

Cigarette électronique : simple d’utilisation

La cigarette électronique ou vapoteuse est un appareil électronique, facile d’utilisation que la majorité des gens emploient pour arrêter de fumer. Pour pouvoir vapoter, il faut seulement appuyer sur le bouton switch de votre écig. En effet, ce bouton est connecté à la batterie qui fournit de l’énergie au résistance intégrée permettant de chauffer le e-liquide. Ce liquide devient de la vapeur d’eau et c’est ce que le vapoteur inhale par un embout buccal. Chaque ecig possède une batterie, un embout buccal ou drip tip, un réservoir et une résistance. La batterie peut être intégrée ou non à la cigarette électronique. Dans le cas où elle n’est pas intégrée à la ecig, elle est appelée accus. Ainsi, elle peut être interchangeable pour que la cigarette électronique ait une autonomie quasi illimitée. En effet, c’est la batterie qui détermine l’autonomie (mAh) et la puissance (Watts) de votre cigarette électronique. Des fois, le réservoir (ou tank) et la résistance ne forment qu’un seul ensemble et c’est ce qui est appelé clearomiseur ou atomiseur (ato). Pour certains modèles de cigarettes électroniques, il est possible de reconstruire ce clearomiseur alors, il est appelé dripper. Le réservoir contient le liquide pour cigarette électronique ou l’eliquide. La résistance de votre ecig est composée d’une mèche de coton et d’un fil résistif en spiral ou coil. La cigarette électronique et ces différentes composantes sont accessibles en ligne sur des sites de revendeur comme taffe-elec.com.

Cigarette électronique : une cigarette pratique et économique

La cigarette électronique est plus économique et est plus pratique par rapport à la cigarette classique. Effectivement avec une cigarette classique, vous vous encombrerez d’un paquet de cigarettes et d’un briquet. Or, ce briquet peut aussi se perdre facilement et ce à de nombreuses reprises pour vous faire perdre de l’argent. Avec une ecig, vous ne vous soucierez de vos matériels quand vous aurez envie de fumer. Puis avec la bonne cigarette électronique, vous ferez des économies sans avoir à diminuer votre quantité de nicotinique. En fonction de votre besoin en nicotine, de l’autonomie et du réservoir de votre ecig, vous pouvez choisir une cigarette électronique qui répond à tous vos besoins. Il y a trois modèles de cigarettes électroniques : pod, box et tube. Les formats tube et pod sont les plus adaptés aux besoins des petits fumeurs qui fument moins de six tiges par jour. Les formats box sont adaptés aux gros fumeurs qui peuvent fumer plus de treize tiges de cigarette par jour. Le modèle box est la ecig la plus autonome ce qui lui permet d’assurer les besoins d’un gros fumeur. Les moyens fumeurs peuvent choisir entre un format tube et box.

Cigarette électronique : la cigarette pour tous les gouts

Le eliquide ou le liquide pour cigarette électronique existe dans divers gouts ou arômes variés (tabac classique, mentholé…). C’est un des consommables de cigarettes électroniques que vous pouvez trouver dans des flacons. Il est composé principalement de glycérine végétale (VG), de propylène glycérol (PG), d’eau, d’arômes et d’alcool ou de nicotine (facultatif). La fluidité de l’eliquide est assurée par l’alcool et par l’eau qui le constitue. Avec les bonnes compositions en glycérine végétale et en propylène glycérol, vous pouvez profiter de la qualité de la saveur, de la densité de la vapeur et du hit. Le hit est la sensation d’irritation que vous ressentez quand la fumée de cigarette passe par votre gorge. Toutefois, cela nécessite une batterie puissante et une résistance inférieure à 1 Ohm dite subOhm. Cette composition est exprimée sous la forme de rapport PG/PV : 50/50 ou 70/30 ce qui signifie 70 % de PG et 30 % de PV. Une forte proportion en propylène glycérol vous permet de restituer l’arôme malgré sa combustion et d’avoir un hit prononcé. Par contre, un eliquide plus riche en glycérine végétale diminuera la saveur et le hit mais produit plus de vapeur. Donc la proportion de chaque molécule dépend de votre goût. Le eliquide est appelé eliquide ZHC s’il ne contient pas de nicotine et est nommé eliquide CBD s’il contient du cannabidiol.

Cigarette électronique : moindre impact sur la santé

La cigarette électronique ne produit ni du monoxyde de carbone ni du goudron et encore moins des particules solides ou des produits nocifs pour la santé. Elle a un taux infinitésimal de produits cancérigènes qui n’a aucun impact sur la santé. En plus, avec cette appareil, vous protégez vos proches du tabagisme passif. Les cigarettes électroniques produisent de la vapeur d’eau que le vapoteur inhale de deux façons : indirecte ou directe. Ces modes d’inhalation nécessitent quelques réglages. Pour une inhalation directe, la vapeur d’eau est aspirée directement dans les poumons. Pour cela, le vapoteur a besoin d’une cigarette électronique avec une résistance subOhm et une puissante batterie (50 à 200 W). En plus de cela, il faut un drip tip court et large. Pour une inhalation indirecte, la vapeur d’eau est conservée quelque temps dans la bouche avant de passer dans les poumons. Les vapoteurs opteront pour des cigarettes électroniques avec des batteries de 10 à 30 W, avec une résistance subOhm et avec un drip tip fin et long.

Guide CBD : comment le consommer efficacement ?
De quoi est composée une cigarette électronique ?