De quoi est composée une cigarette électronique ?

Une cigarette électronique

 La cigarette électronique ou vapoteuse ou encore vaporisateur personnel  est un dispositif électronique qui produit un aérosol destiné à être inhalé. Elle est le plus souvent utilisée par des personnes ayant  arrêté ou qui veulent arrêter de fumer la cigarette classique. Les deux cigarettes n’ont en commun que leur nom, car leur composition n’a rien à voir l’une avec l’autre.

L’avantage d’une cigarette électronique c’est qu’elle ne crée pas de fumée parce qu’elle n’a pas de combustion. Elle produit de la vapeur obtenue par le chauffage d’un liquide que le fumeur inhale ou comme les fumeurs le disent vapote. Les particules ou substances contenues dans cette vapeur sont moins nocives  en comparaison de ceux contenus dans la cigarette classique, diminuant ainsi les risques encourus avec la cigarette traditionnelle.

Le kit d’une cigarette électronique

Ce kit est composé de tous les accessoires utilisés pour les cigarettes électroniques (tube, box,…). Il est disponible chez certaines boutiques comme le petit vapoteur

Comme son nom l’indique, elle est électronique, elle est donc composée d’une batterie qui alimente l’atomiseur contenant une petite résistance. Cette dernière qui va chauffer et vaporiser le liquide ; un réservoir contenant le liquide (c’est une recharge pouvant être changée) ; un embout buccal permettant au vapoteur d’inspirer la vapeur sortant de l’atomiseur ; et enfin le liquide dont il existe différentes sortes. La cigarette électronique est rechargeable avec un câble USB ou un chargeur classique disponible chez la boutique en ligne.

Le contenu essentiel des  liquides des cigarettes électroniques

Les liquides sont composés de la nicotine, du propylène glycol, des additifs (de la glycérine végétale). Il peut aussi contenir ou non de l’alcool éthylique (contenus dans l’arôme alcoolisé et utilisé comme fluidifiant) ou de l’eau et des arômes alimentaires. Ce qui rend la cigarette électronique spéciale, c’est qu’elle est aromatisée, naturelle pour d’autres et artificielle pour certains. Ce sont ces arômes qui essaient de  remplacer le goût du tabac. Ils imitent différents goût pour donner de la saveur à la cigarette (fruits, bonbons…). Pour savoir un peu plus sur ces liquides, visiter la boutique en ligne, elle peut vous renseigner.

Les effets sanitaires de la cigarette électronique

D’après les recherches des scientifiques, ces composants sont moins nocifs et non toxiques pour l’homme. Les composants cancérigènes contenus dans les cigarettes traditionnelles sont de très faibles quantités dans les cigarettes électroniques. Cependant, les conséquences de l’inhalation de ces produits consommés à long terme sont encore inconnues à ce jour.

La plupart de ces composants sont toxiques à certains moments dans certaines circonstances, il faut ainsi surveiller le mélange des composants pour éviter un empoisonnement.

L’utilisation de la cigarette électronique peut avoir des effets secondaires. Ceux-ci sont liés à l’arrêt du tabac, comme la toux, le mal de gorge, la prise de poids, le saignement des gencives ; ou aux composants du e-liquide, à savoir l’assèchement des muqueuses, ainsi que l’apparition d’allergies.

Quoi qu’il en soit, les cigarettes électroniques présentent moins de risques que les cigarettes traditionnelles.

Guide CBD : comment le consommer efficacement ?
Quelle cigarette électronique pour un gros fumeur ?